Publication : Le Correspondant inattendu

Aujourd’hui, je fête un anniversaire : celui de ma toute première parution. En effet, il y a un an tout pile paraissait aux Éditions Láska Le Correspondant inattendu qui a marqué mes débuts en tant qu’auteure de romance (et d’érotisme). Mes débuts en tant qu’auteure publiée en tout cas, parce qu’avant ça, ce sont deux genres que j’ai eu beaucoup de plaisir à explorer dans le monde de la fanfiction. Et si certains de mes lecteurs de cette époque décident de me suivre sur cette histoire-ci, ils y reconnaîtront sûrement le côté fluff d’un bon nombre de mes fictions.

l laska

J’ai écrit cette nouvelle pour répondre à un appel à textes, mais c’était un AT qui laissait très libre, puisqu’il n’y avait pas de thème imposé, seulement une longueur et un genre, en l’occurrence, la romance M/M — entre hommes si vous préférez. Et même sur la contrainte de longueur, il y avait une belle marge puisque ça devait être entre 8 (10?) et 15 000 mots. Ça vous laisse clairement le temps de dérouler votre histoire à votre rythme, en visant à peu près au milieu sans du coup avoir à se prendre la tête si ça dépasse un peu.

Le correspondant inattendu

Le Correspondant inattendu, c’est le genre d’histoire dont l’intrigue s’impose à vous tout doucement, sans à-coups, avec évidence. J’ai donc pas fait de plan avant de commencer à écrire — à vrai dire j’en fais à peu près jamais et sûrement pas pour une nouvelle. Mon idée de départ était un peu différente puisque je partais sur un jeune homme qui fuguait de chez ses parents homophobes et se réfugiait chez quelqu’un d’un peu plus âgé. Mais je me suis vite rendue compte que j’avais pas envie de me lancer dans une histoire trop pleine de drama et d’angst, et que les parents qui rejettent l’homosexualité de leur fils, ca me donnait pas franchement les bases de la nouvelle fraîche et légère que je voulais écrire.

LeCorrespondant

Il se trouve que j’aime beaucoup le thème des couples multiculturels, et du coup j’ai eu l’idée de transformer les méchants parents homophobes en une simple famille d’accueil temporaire et de faire de mon personnage un lycéen en échange scolaire. Du coup, ça clashe avec la famille de sa correspondante, et il se choisit tout seul comme un grand un correspondant de secours, qui au début rechigne un peu à l’accueillir, mais finit par céder bon gré mal gré. Et là, grosse surprise comme on est dans une romance, les deux garçons commencent à tomber amoureux. Sauf que bien sûr, Thomas était seulement là pour quelques jours et il doit repartir en Allemagne en laissant une grosse sensation d’inachevé à Maël.

Thomas se cherche un nouveau correspondant. © Lucbecks

Thomas se cherche un nouveau correspondant. © Lucbecks

Ça m’a donné l’occasion de développer un autre thème que j’aime bien, celui des relations à distance, des sentiments qui se renforcent pendant l’absence, de la façon dont on se retrouve quand on se parle depuis des mois mais qu’on a au final passé très peu de temps dans la présence physique de l’autre.

Avis et chroniques

J’espère que cette petite présentation vous aura donné envie de découvrir cette nouvelle qui fête aujourd’hui ses un an. Elle a entre temps récolté un certain nombre d’avis que je vous laisse découvrir :

Et j’ai aussi eu le droit à un certain nombre de chroniques, ce qui fait bien sûr très plaisir. En passant de la fanfiction à l’édition, j’avais un peu peur de perdre ce qui était le plus important pour moi, le contact avec les lecteurs, et je suis très heureuse de constater que c’est toujours là, même si c’est sous des formes différentes, désormais.

Les chroniques de :

Acheter

Et pour acheter cette nouvelle (disponible uniquement en ebook), eh bien, vous la trouverez chez votre revendeur numérique habituel à 0,99€. Tous les ebooks des Éditions Láska sont sans DRM, et ça c’est vachement bien. Moi je passe par

La libraire Dialogues

parce que ça me paraît un peu plus éthique que d’autres plateformes, mais bon, vous faites comme vous voulez. ^^

Publicités

4 réflexions sur “Publication : Le Correspondant inattendu

  1. Je l’ai beaucoup aimé en tous cas, cela fait d’ailleurs un bon moment que je comptais t’envoyer un mot à ce sujet, mais je n’en ai jamais pris le temps. Je profite de ton post pour le te dire.^^ J’ai d’ailleurs tes autres nouvelles de chez Laska, il me faut juste trouver le temps de les lire.
    ( fjudy du fof et du fic je ne sais pas si tu te souviens de mon pseudo, on était tellement)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s