Tentative d’Incubation d’Antéchrist

Cette nouvelle, d’abord publiée individuellement chez Láska, fait l’objet d’une réédition dans une anthologie papier et numérique  consacrée à la romance paranormale : Vampires, Démons et Métamorphes. Bon, je fais partie de ces auteurs perpétuellement insatisfaits qui détestent relire leurs vieux textes parce que leurs maladresses les font grincer des dents.

vampires TIA_petit

Du coup, quand j’ai dû relire celui-ci pour valider le BàT de cette nouvelle antho, et que je me suis carrément marrée, je dois dire que ça a été une sacrée bonne surprise. J’écris rarement de l’humour, c’est d’ailleurs mon seul texte appartenant à ce genre à avoir été publié, alors constater que ça fonctionne, c’est rassurant, hein.

Alors, pour rentrer un peu dans les détails, cette histoire, c’est celle de l’incube Azelmoth à qui on demande ni plus ni moins d’aller inséminer une humaine pour créer l’Antéchrist. Eh oui ! Rien que ça. Lire la suite

Publicités

Antho : Pour une chance avec toi

Péripéties éditoriales

Mon tout premier texte publié, Le Correspondant inattendu, est aussi celui qui a eu l’histoire éditoriale la plus mouvementée. Sorti tout d’abord en nouvelle unique au format numérique aux éditions Láska, j’ai ensuite eu le plaisir de le voir publié en compagnie d’autres nouvelles M/M pour une anthologie intitulée Doublement mâle, toujours aux Éditions Láska. Malheureusement, cette anthologie n’a pas fait très long feu, certains des auteurs au sommaire ayant rapidement voulu récupérer les droits de leurs nouvelles. Pourtant, Láska avait le projet de sortir un recueil de nouvelles M/M en format papier.

                                                    LeCorrespondant doublement-male retrouve-moi pour-une-chance

Lire la suite

Osez 20 histoires de sexe dans les vestiaires

C’est toujours avec plaisir que je reçois mon exemplaire d’auteur des anthos de la Musardine, parce que je sais que dans toute cette variété, il y aura forcément des nouvelles qui me plairont.

Je vous en présente certaines parmi celles qui m’ont le plus marquée, et puis je finirai en vous parlant un peu de la mienne.

vestiaire

Coups de cœur

Lire la suite

Traduction : L’Australie en héritage

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous présenter une autre de mes traductions qui est sortie il n’y a pas très longtemps. C’est un roman d’Ariel Tachna dont le titre original est Inherit the Sky. Il s’agit du premier tome d’une série mais il peut se lire indépendamment puisque chaque « épisode » se concentre sur un couple différent. Parce que, oui, c’est de la romance. Et du M/M aussi. Il faut dire que les éditeurs avec qui je travaille sont un peu spécialisés dans ces genres. Là, en l’occurrence, c’est sorti chez Reines-Beaux.

InheritSkyLG-FR-255x370

Alors comme le titre VF couplé à la couverture l’annoncent très bien, c’est un roman qui a pour décor les grands espaces de l’Outback australien. Notre héros, Caine, hérite d’un ranch, pardon, d’une ferme à moutons en Australie, et il plaque sa vie citadine et ennuyeuse pour partir à l’aventure. Et on peut dire que ça donne envie, on imagine très bien le ciel immense et les pâturages à perte de vue. Personnellement, je me suis bien amusée à traduire (ou pas) certains australianismes.

Entre Macklin, contremaitre bourru qui a remisé ses préférences sexuelles au placard, et Caine, sûr  de ce qu’il veut mais qui a parfois du mal à surmonter sa timidité et son bégaiement, on a une romance au schéma classique mais qui plaira sûrement aux amatrices du genre. En tout cas, on peut lire de bons retours sur Amazon et le forum Un mix de plaisirs.

La romance met du temps à s’installer, mais une fois qu’elle est là, la température monte vite – un livre pour public averti, donc.

Publication : Mes jeunes années

Vous avez peut-être remarqué que j’étais pas exactement super ponctuelle pour parler des sorties de bouquin et que souvent, je vous parle d’un livre qui est déjà sorti il y a *gasp* quelques mois. C’est que je pense pas que la vie d’un roman ou d’une nouvelle devrait être limitée aux quelques semaines qui suivent sa sortie, et j’aime bien découvrir les choses à mon rythme. Et ça ne se limite pas aux textes que je lis, mais aussi à ceux que j’écris. Ces derniers mois, j’ai eu la chance d’avoir plusieurs textes qui sont sortis, et je n’ai pas encore eu l’occasion d’en parler ici.

collection paulette

Il est donc temps de se rattraper, et (sauf accès aigu de procrastination) je devrais publier plusieurs articles dans les semaines qui viennent pour présenter mes publications. Aujourd’hui je vais vous parler de Mes jeunes années, un mini recueil de nouvelles qui est sorti chez Collection Paulette. (Il y a déjà plusieurs mois.) (Chut.) J’ai déjà publié d’autres textes chez cette toute jeune maison. À la base, Paulette était la collection des Éditions du 38 spécialisée dans l’érotique. Mais vu l’ampleur que prenait cette collection, Paulette a décidé de voler de ses propres ailes. J’ai publié chez elle une suite de nouvelles parues dans leurs collectifs et consacrées au même groupe de personnages, et je vous en parlais dans un article précédent. Lire la suite

Publication : Entre deux vols

Il y a des nouvelles auxquelles je tiens plus que d’autres. Entre deux vols fait partie de celles-là. C’est un texte court — forcément, puisqu’il répond aux critères de la collection Osez — mais j’ai l’impression d’avoir réussi à y mettre beaucoup malgré le format. Il décrit une relation ambiguë entre deux femmes, deux collègues de travail qui s’ignorent, sauf lorsqu’elles parviennent à se retrouver ailleurs, « entre deux vols ». Lire la suite

Publication : Paula et ses amis

Collection Paulette, c’est une toute jeune maison d’édition. En fait, au départ, c’était simplement une collection au sein d’une structure plus large et généraliste, les Éditions du 38, mais vu l’importance qu’y prenait la littérature érotique, Paulette a pris son envol et est devenue une maison d’édition à part entière. On y trouve là encore plusieurs collections, donc les collectifs Paulette, qui ont donné leur nom à toute la structure. Les collectifs Paulette, ce sont des anthologies de nouvelles érotiques qui regroupent plusieurs auteurs écrivant sur le même thème.

collection paulette

Lire la suite

Publication : Le Correspondant inattendu

Aujourd’hui, je fête un anniversaire : celui de ma toute première parution. En effet, il y a un an tout pile paraissait aux Éditions Láska Le Correspondant inattendu qui a marqué mes débuts en tant qu’auteure de romance (et d’érotisme). Mes débuts en tant qu’auteure publiée en tout cas, parce qu’avant ça, ce sont deux genres que j’ai eu beaucoup de plaisir à explorer dans le monde de la fanfiction. Et si certains de mes lecteurs de cette époque décident de me suivre sur cette histoire-ci, ils y reconnaîtront sûrement le côté fluff d’un bon nombre de mes fictions.

l laska

J’ai écrit cette nouvelle pour répondre à un appel à textes, mais c’était un AT qui laissait très libre, puisqu’il n’y avait pas de thème imposé, seulement une longueur et un genre, en l’occurrence, la romance M/M — entre hommes si vous préférez. Et même sur la contrainte de longueur, il y avait une belle marge puisque ça devait être entre 8 (10?) et 15 000 mots. Ça vous laisse clairement le temps de dérouler votre histoire à votre rythme, en visant à peu près au milieu sans du coup avoir à se prendre la tête si ça dépasse un peu. Lire la suite

Paulette : le donjon – Sur les hauteurs de Camaret

Vous l’avez sans doute remarqué, les ATs ça me motive généralement bien pour écrire. Et c’est en répondant à l’un d’eux que je me suis retrouvée à participer au lancement de la collection Paulette, aux toutes jeunes Éditions du 38.

E38

Le 38 c’est un éditeur qui fait principalement du numérique et qui fait une belle part à l’érotisme au sein de ses publications, avec plusieurs sous-collections au sein de la collection 38 nuances de X. La collection Paulette fait donc partie de ces 38 nuances de X et propose des recueils de nouvelles thématiques réunissant plusieurs auteurs.Les deux premiers thèmes à explorer étaient « Donjon » et « Miroirs ». Je me suis essayée aux deux et j’ai eu le grand plaisir de voir mes deux nouvelles retenues. Lire la suite

Publication : Pretty Pink

Donc, bon, oui, j’avoue. Je réponds à des AT pour des collections sans avoir jamais rien lu de la collection en question. Mais si le thème m’attire et que le principe de la collection me plaît, je vois pas pourquoi je me gênerais. Et on dirait bien que j’ai raison de fonctionner comme ça, puisque le texte envoyé au dernier AT de la Musardine pour leur collection « Osez 20 histoires » a été retenu : il s’agit de « Pretty Pink » dans le recueil Osez 20 histoires de coups de foudre sexuels.

Logo-Musardine1

La semaine dernière, je vous ai présenté le recueil. Aujourd’hui, je vous parle de mon propre texte et de mon expérience.

Un nouveau genre ?

Déjà, qu’est-ce que ça fait, de publier de l’érotique alors que je me présente comme une auteure de romance à la base ? Eh bien, pas grand chose, parce qu’il y a souvent (toujours ?) de l’érotisme dans mes romances, tout comme il peut y avoir du romantisme dans mes nouvelles érotiques. Parce que oui, ce texte, Pretty Pink, n’est pas exactement mon premier essai en littérature érotique : une bonne partie de ce que je faisais en fanfic tombe sous cette catégorie (les fameux PWP). Je peux donc tirer des généralités : le plus souvent, il y a aussi du sentiment dans mes textes érotiques.

Lire la suite