Publication : Le Correspondant inattendu

Aujourd’hui, je fête un anniversaire : celui de ma toute première parution. En effet, il y a un an tout pile paraissait aux Éditions Láska Le Correspondant inattendu qui a marqué mes débuts en tant qu’auteure de romance (et d’érotisme). Mes débuts en tant qu’auteure publiée en tout cas, parce qu’avant ça, ce sont deux genres que j’ai eu beaucoup de plaisir à explorer dans le monde de la fanfiction. Et si certains de mes lecteurs de cette époque décident de me suivre sur cette histoire-ci, ils y reconnaîtront sûrement le côté fluff d’un bon nombre de mes fictions.

l laska

J’ai écrit cette nouvelle pour répondre à un appel à textes, mais c’était un AT qui laissait très libre, puisqu’il n’y avait pas de thème imposé, seulement une longueur et un genre, en l’occurrence, la romance M/M — entre hommes si vous préférez. Et même sur la contrainte de longueur, il y avait une belle marge puisque ça devait être entre 8 (10?) et 15 000 mots. Ça vous laisse clairement le temps de dérouler votre histoire à votre rythme, en visant à peu près au milieu sans du coup avoir à se prendre la tête si ça dépasse un peu. Lire la suite

Publicités

Paulette : le donjon – Sur les hauteurs de Camaret

Vous l’avez sans doute remarqué, les ATs ça me motive généralement bien pour écrire. Et c’est en répondant à l’un d’eux que je me suis retrouvée à participer au lancement de la collection Paulette, aux toutes jeunes Éditions du 38.

E38

Le 38 c’est un éditeur qui fait principalement du numérique et qui fait une belle part à l’érotisme au sein de ses publications, avec plusieurs sous-collections au sein de la collection 38 nuances de X. La collection Paulette fait donc partie de ces 38 nuances de X et propose des recueils de nouvelles thématiques réunissant plusieurs auteurs.Les deux premiers thèmes à explorer étaient « Donjon » et « Miroirs ». Je me suis essayée aux deux et j’ai eu le grand plaisir de voir mes deux nouvelles retenues. Lire la suite

Lecture : Nouvelles do Brasil

J’ai déjà eu l’occasion de vous parler d’HQN, la collection numérique d’Harlequin, entièrement dédiée aux auteurs francophones.

logo hqn

Évidemment, présenter des livres numériques à un salon physique, ce n’est pas facile, du coup, pour le salon du livre de Paris, HQN a sorti une anthologie papier, demandant à huit de ses auteurs d’écrire une nouvelle sur le Brésil, thème de ce salon. Moi, cette antho elle me tentait bien, parce qu’il y a deux auteures que je connais et apprécie dedans, et aussi d’autres auteurs que je n’avais pas encore eu l’occasion de lire mais que je croise de temps en temps sur facebook ou la blogosphère. Du coup j’étais curieuse. Lire la suite