Wattpad, etc. : quel site de publication choisir ?

Bonjour ! La publication en ligne vous tente mais vous hésitez à vous lancer ? Vous vous demandez quel serait le meilleur site pour vous ? Ou peut-être vous êtes-vous déjà inscrit sur une plateforme de publication, mais vous ne vous y sentez pas parfaitement à votre place ? Cet article est fait pour vous !

Wattpad, Scribay, HPF, ff.net et AO3 : 5 plateformes de publication en ligne gratuites sur lesquelles je vous dis tout !

Capture d_écran (72)

Cet article sera suivi de deux autres qui approfondiront le sujet. 

  1. Quel site de publication choisir ?
    1.1. Présentation
    1.2. Quel site pour quel usage ?
    1.3. Multiplier les sites de publication, bonne ou mauvaise idée ?
  2. Les interfaces à la loupe
  3. Nous n’avons pas les mêmes valeurs

Présentation

FF.net

Allons-y du plus ancien au plus récent. Fanfiction.net, FF.net pour les intimes, est le plus gros site multifandom qui existe et il fête cette année ses 20 ans. Fanfiction.net est réservé aux fanfictions, mais il existe un site miroir, avec exactement la même interface, pour les textes originaux : FictionPress. FF.net permet aux utilisateurs de créer des forums directement sur le site. Ce n’est pas FF qui les gère, mais bien les créateurs qui s’occupent de les administrer et modérer. Le Forum Francophone rassemble pas mal de monde et permet de parler fics et autres en français. L’interface de FF.net est entièrement en anglais, mais le site FFnet mode d’emploi vous apprendra tout ce que vous avez besoin de savoir. La publication de textes interdits aux moins de 18 ans (rating MA) n’est pas autorisée sur FF.net. On est donc pas censé y trouver de scènes érotiques, mais cet interdit est très peu respecté par les auteurs.

HPF

Capture d_écran (73)

HPF est en fait l’acronyme de l’association Héros de Papier Froissé qui gère deux sites de publication en ligne, un de fanfictions sur Harry Potter, HPFanfiction, l’autre pour les textes originaux, le Héron. Il y a également un forum et un blog associés. HPFanfiction est le plus gros site francophone de fanfictions Harry Potter et il est encore très actif plus de 10 ans après la fin de la saga. Les deux sites sont modérés par une équipe enthousiaste : chaque texte est lu par au moins un modérateur avant que sa publication ne soit approuvée. Il y a donc un délai avant que le texte apparaisse sur le site, mais cela garantit une certaine sérénité de lecture : pas de textes écrits en phonétique, pas de textes qui contreviennent à la loi (apologie du viol ou de la pédophilie) et un meilleur contrôle des risques de plagiat.

Wattpad

Wattpad est à l’heure actuelle le plus gros site communautaire de partage d’histoires, et à moins de vivre au fond d’une grotte, vous en avez forcément entendu parler. L’interface est traduite en français, et le compte des Ambassadeurs francophones rassemble plusieurs modes d’emploi qui vous aideront à vous en sortir sur le site. Wattpad permet de poster fanfictions et textes originaux sur le même site, sans avoir à recréer un compte ailleurs. Cependant les fanfictions y sont vues comme une sous-catégorie parmi d’autres genres littéraires, et c’est donc moyennement bien adapté car il n’y a pas de possibilité de spécifier le fandom (domaine de la fanfiction) ou les personnages autrement que par des mots-clés.

AO3

AO3, le diminutif de Archive of Our Own, est géré par l’Organization for Transformative Works, une association américaine dont le but est la défense et la promotion des travaux de fans en général et des fanfictions en particulier. Outre le site de publication AO3, l’OTW publie une revue consacrée aux cultures fans, et gère le wiki Fanlore. L’interface d’AO3 est en anglais, mais la Faq traduite en français devrait vous permettre de vous en sortir. Même s’il existe un tag « Original Works », AO3 est conçu pour les œuvres de fans, et cette catégorie n’est censée couvrir que les œuvres au statut ambigu, entre original et fan. AO3 est un site pensé par et pour les fans, qui offre plein de possibilités intéressantes.

Scribay

Scribay, enfin, est le plus récent, lancé en 2015 par deux amis passionnés d’écriture. C’est un site français réservé aux textes originaux : pas de fanfics en ces lieux ! Le site est très orienté sur l’entraide entre auteurs et est particulièrement adapté aux auteurs débutants qui veulent progresser en se confrontant à des avis de lecteurs. Scribay se double d’une Académie, qui se présente comme une « salle de sport pour écrivains » et qui propose de vous accompagner dans l’écriture de votre premier roman. Il s’agit d’un service payant (abonnement de 20€ par mois) que je n’ai pas testé, mais qui permet de financer le site qui, lui, est gratuit.

Quels sites pour quel usage ?

Nous avons donc trois sites internationaux et deux français. Forcément, ces deux-là sont de taille plus restreinte, mais vos textes s’adressent à tous les utilisateurs du site, alors que sur les gros sites internationaux, la plus grande part des auteurs et lecteurs sont anglophones, et le contingent français ne forme qu’une petite minorité qu’il n’est pas toujours évident de trouver. Cependant, ne nous voilons pas la face, à l’heure actuelle c’est Wattpad qui vous offrira la possibilité de rencontrer le plus large lectorat possible. Mais si plutôt que multiplier les vues vous souhaitez avoir des lecteurs qui laissent des critiques constructives, passez votre chemin et préférez HPF ou Scribay. En effet sur Wattpad la moyenne d’âge est nettement plus basse que sur les autres sites. Vous pourrez y trouver des lecteurs enthousiastes, mais se livrer à de longues analyses n’est pas dans leur habitudes.

Archive vs réseau social

On peut distinguer deux générations de sites, d’un côté les sites « à l’ancienne », dans lesquels s’inscrivent HPF, FF.net et AO3 et de l’autre des sites qui se présentent comme des « réseaux sociaux pour écrivains » : Wattpad et Scribay.

La différence se situe d’abord dans l’interactivité entre auteurs et lecteurs. Sur FF.net, notamment, elle est très limitée puisque les réponses aux reviews (= commentaires) se font automatiquement en privé. Aucun moyen donc pour les autres lecteurs de suivre la conversation. Tout à l’autre bout du prisme, on a Wattpad où les lecteurs peuvent ajouter leur commentaire à n’importe quel endroit du texte et ainsi commenter leur lecture « en direct », mais aussi venir répondre à un autre lecteur. Chaque utilisateur a aussi un espace semblable au « mur » de facebook, qu’il peut utiliser pour publier des News et où les gens peuvent venir laisser un petit mot.

Capture d_écran (75)

L’autre différence et pas des moindres, c’est la visibilité. Les sites d’archives, HPF par exemple, classent leurs histoires avant tout par ordre d’arrivée : la dernière histoire postée est en haut de la page d’accueil puis descend lentement au fur et à mesure que d’autres histoires sont mises en ligne. Cela garantit à tous les auteurs une visibilité à peu près égale : s’ils postent régulièrement, ils seront forcément remarqués par les utilisateurs. Bien sûr, une histoire postée un jour de forte affluence (en période de vacances scolaires, mettons) restera moins longtemps sur la page d’accueil mais elle y sera vue par plus de monde, donc ça reste plutôt équitable.

Wattpad, par contre, fonctionne avec un algorithme mystérieux qui établit des classements. L’algorithme est certes mystérieux, mais on peut quand même dire que plus votre histoire est lue, likée, commentée, plus elle monte dans les classements. Le problème, c’est que tant qu’elle n’apparaît pas dans ces classements, eh bien elle ne sera pas lue parce que les lecteurs n’ont aucun moyen ou quasi de la trouver. C’est donc le serpent qui se mord la queue : les histoires très lues sont très, très, très lues, et les histoires inconnues le restent fatalement. Seul moyen de sortir de votre anonymat, le réseautage : aller lire d’autres auteurs et les inviter à vous lire, et partager votre histoire sur fb, twitter, etc. pour vous constituer un premier public. En bref, c’est peut-être sur Wattpad qu’il y a le plus de lecteurs, mais les débuts en tant qu’auteur peuvent y être particulièrement frustrants !

Scribay offre une alternative intéressante avec un onglet « toute l’actualité » et un onglet « mes abonnements », surtout que dans « toute l’actualité », les nouveaux arrivés et les auteurs qui prennent le temps de commenter et conseiller les autres sont mis en avant avec des étiquettes « à accueillir » et « auteur altruiste ».

Communauté

Souhaitez-vous simplement héberger vos textes en ligne ou désirez-vous faire partie d’une communauté d’auteurs et lecteurs ? Ou bien peut-être êtes-vous à la recherche d’un site qui vous stimulera en proposant des concours et autres activités liées à l’écriture ?

FF.net et AO3 sont les deux sites qui ont l’offre la plus pauvre en termes de communauté et animation. Certes, sur FF il y a des forums, mais ils ne sont pas centralisés, pas faciles à trouver, et c’est aux utilisateurs eux-mêmes de les créer et les gérer et ce n’est pas évident d’avoir assez de visibilité pour qu’un forum décolle. Heureusement, grâce entre autres à l’énergie d’Alixe, il existe un forum de bonne taille pour les utilisateurs francophones de FF.

freestocks-org-139132-unsplash

Photo by freestocks.org on Unsplash

Sur AO3, il n’y a pas de forum ni d’animations prévues par le staff, mais beaucoup d’auteurs (anglophones) utilisent le site pour héberger des textes nés de concours ou autres défis lancés sur LiveJournal. Wattpad a des forums, mais en anglais. Rien n’empêche de poster un topic en français, mais il sera noyé dans la masse et personne ne le verra. Même chose pour les concours, à part le concours annuel « les Wattys », ouvert aux francophones, la plupart des initiatives sont en anglais.

Ma communauté préférée, c’est celle d’HPF, où l’ambiance est vraiment très chouette et où j’ai fait des rencontres qui sont devenues des amies très importantes IRL. Le forum est très vivant et il est facile de s’y intégrer. Tant l’équipe que les membres proposent régulièrement des concours, des animations, des ateliers d’écriture, et même des rencontres IRL. En plus de ça, HPF a un blog avec des tas de conseils d’écriture, interviews d’auteurs de la communauté et plein d’autres trucs sympas. Les concours et activités proposés (Nuits d’HPF, À vos claviers…) permettent souvent de faire un pont entre fanfic et original pour les auteurs un peu timides à se lancer dans l’original.

Scribay semble avoir un certain potentiel mais perso je me sens un peu perdue sur le forum où les sujets sont simplement classés par ordre d’arrivée, avec éventuellement la possibilité de les retrouver par mots-clés. Par contre, pas besoin de se réinscrire ailleurs, le forum est directement intégré sur le site. Scribay a aussi un onglet « défis » où chaque membre peut proposer un défi d’écriture aux autres.

Multiplier les sites de publication, bonne ou mauvaise idée ?

Fanfic et original

Déjà, évidemment, ça dépend de ce que vous cherchez. Si vous n’écrivez que de la fanfic ou que de l’original, il y a évidemment des sites qui ne vous concernent pas. Si vous écrivez les deux… avez-vous envie de tout rassembler au même endroit ou au contraire voyez-vous ça comme deux activités distinctes ?

Wattpad est le seul site où vous pouvez poster avec le même compte des fanfictions et des histoires originales. Ça a d’ailleurs été une des raisons pour lesquelles j’ai décidé de m’y mettre : après des années à tout faire pour séparer les deux, j’ai eu au contraire envie de réunir toutes mes productions.

Déjà sur Wattpad, où pourtant tout est réuni sur le même profil, il sera difficile d’aller faire lire vos originaux à votre lectorat fanfic, alors même si techniquement FictionPress est le jumeau de FF.net, n’espérez pas que (le gros de) votre lectorat vous y suive ! C’est plus facile sur HPF, si vous vous inscrivez sur le forum, vous serez très vite intégré à la communauté et vos lecteurs sur HPFanfiction vous suivront assez volontiers sur le Héron.

Retour sur investissement

Ces sites sont gratuits, bien sûr, l’investissement dont je parle est donc votre temps et votre énergie.

Évidemment, ce qui demande le plus de temps et d’énergie, c’est l’écriture, donc une fois que le texte est produit, il paraît logique de passer un peu de temps supplémentaire pour lui permettre de rencontrer le plus large public possible, non ? Après tout, poster un chapitre sur un site, ça prend cinq minutes, alors une fois que le travail d’écriture est fait, autant en profiter !

Eh bien, c’est vrai, dans une certaine mesure, mais c’est aussi un peu plus compliqué que ça. Déjà, suivant les interfaces (on y reviendra dans le prochain article), ça peut prendre un peu plus que 5 minutes, surtout qu’il peut être nécessaire d’adapter la présentation, de revenir sur les notes d’auteur (si le texte que vous publiez participe à un concours sur un site donné mais pas sur les autres, vous ne le présenterez pas de la même façon), ou de réécrire le résumé puisque tous les sites n’autorisent pas les mêmes longueurs.

green-chameleon-21532-unsplash

Photo by Green Chameleon on Unsplash

Si vous êtes du genre perfectionniste, et qu’on vous fait remarquer une virgule manquante sur un site, si vous devez aller faire la modif sur 5 sites différents, et qu’une demi-heure plus tard on vous fait remarquer une faute d’accord, vous allez vite grincer des dents. Personnellement, mon éducation de médiéviste et ma lecture de Bernard Cerquiglini : Éloge de la variante, m’a permis de lâcher un peu prise de ce côté-là : oui, il est possible que les versions de mes textes qu’on trouve en ligne diffèrent légèrement les unes des autres. Non, ce n’est pas grave.

Mais surtout, sur la plupart des sites, pour trouver vos lecteurs, vous ne pouvez pas vous contenter de poster et passer à autre chose. Il s’agit de maintenir une véritable présence en ligne. Pour vous faire connaître, il est en effet souvent capital de participer à la vie du site. Cela peut passer par les forums s’il y en a, les concours ou autres animations, mais aussi tout simplement par le fait d’aller lire et commenter les autres auteurs. Si vous venez juste de vous lancer, maintenir ce type d’investissement en de multiples lieux risque d’être très compliqué, voire impossible. Je vous conseillerai donc de choisir un ou deux sites pour commencer, et de vous y investir à fond. Ce sera bien plus gratifiant que de passer inaperçu sur 5 sites différents !

Si ce conseil a un petit air de « faites ce que je dis, pas ce que je fais », eh bien, c’est que je ne viens pas de me lancer. Je suis inscrite sur FF.net et HPF depuis plus de 10 ans, j’y ai des habitudes et un lectorat établis, ce qui me permet maintenant de me concentrer sur la construction d’un nouveau lectorat sur Wattpad. Par contre, clairement, je me suis inscrite sur Wattpad et Scribay en même temps, et je n’avais pas l’énergie pour maintenir une présence active sur les deux (en plus, sans fanfics, j’ai quand même nettement moins de trucs à poster sur Scribay), et ça se fait sentir. Après un départ encourageant boosté par la fonction « accueillir les nouveaux » du site, je suis vite retombée dans l’anonymat. Le site étant basé sur l’entraide entre auteurs, c’est tout à fait logique : je ne joue pas le jeu. Pourtant, je suis sûre que c’est un site très chouette. Mais je ne peux pas me démultiplier et m’investir au même degré dans cinq communautés différentes.

Pour conclure, je vous laisse sur un tableau récapitulatif et je vous retrouve bientôt pour un article un peu plus technique où j’examinerai ce qu’offrent les différentes interfaces en termes de fonctionnalités et options.

Capture d_écran (71)

Bon, et si tout ça vous a rendu curieux, voilà le lien vers mes profils sur toutes ces plateformes. 

Le Héron
HPFanfiction
Scribay
Wattpad
AO3
FF.net

13 réflexions sur “Wattpad, etc. : quel site de publication choisir ?

  1. Merci pour ton article !

    Même si je ne suis pas tout à fait d’accord sur l’idée de la nécessité de se faire connaître et de participer à la vie de (je ne l’ai fait sur aucune plateforme et ça ne me dérange finalement pas), c’est extrêmement intéressant d’avoir un tableau comparatif comme ça des différentes offres.

    Concernant Wattpad, l’érotique et le porno sont acceptés, puisqu’il y a la possibilité de préciser cela.

    A mes yeux, la meilleure interface en tant qu’auteure et lectrice ça reste FFnet. C’est propre, sobre, pratique (d’autant qu’avec les années, le site s’est doté d’option d’ergonomie par dégueu). Et puis… C’est mon chouchou depuis des lustres maintenant, je crois que c’est aussi une question d’affect’.

    Wattpad a un très très, TRES gros potentiel. Il va lui falloir encore quelques années pour mûrir, mais wait and see.

    Merci encore !

    • Effectivement, je ne participe pas spécialement à la vie du site sur Wattpad, mais ça passe quand même parce que j’ai *beaucoup* de contenu et que j’alimente régulièrement. Cela dit, ça a vraiment été très très long à décoller pour moi, et je pense que si j’avais pris la peine de réseauter un peu,

      Ahah, je trouve FFnet pas pratique sur pleins de points, mais je reviendrai en détails dessus dans le prochain article. Après, c’est effectivement beaucoup des questions d’habitude et d’affect, parce qu’il y a des trucs sans doute objectivement pas pratique sur HPF, et pour autant ça reste mon chouchou.

      Pour tout dire, je ne pensais pas que Wattpad datait déjà de 2006, je le voyais plus récent.

      Merci pour ton commentaire ! ^^

  2. Eh bien, merci pour cet article très intéressant !

    Quand j’ai commencé à poster sur Internet, je squattais exclusivement un site appelé Fanfic-fr.net (A l’origine uniquement pour les fanfics, mais qui a une bonne grosse partie dédiée aux textes originaux.), mais aujourd’hui, c’est devenu très difficile d’y recevoir des retours et même d’y être lu. Dommage, car il y a certaines fonctions sur ce site que j’aime bien. ^^’ (Malgré tout, je continue d’y entretenir mon compte, parce qu’on ne sait jamais… x,))

    Du coup, je suis devenu team FictionPress. Je crois que c’est actuellement le seul site sur lequel je retrouve un peu une mentalité à l’ancienne (Quoique… j’ai un compte Héron depuis des années, mais je n’ai jamais rien posté dessus… il faudrait que je le teste un jour pour m’en faire une idée. :)). Les retours y sont rares, mais toujours constructifs et, étant pourtant une brêle en ce qui concerne le réseautage ( Je suis du genre à rester dans mon coin, sans faire de bruit, à lire très peu car un poil exigeant (Mais quand je trouve un texte / auteur qui me plaît, je m’y accroche très fort. :p)), j’arrive quand même à avoir quelques lecteurs par-ci, par-là, ainsi que des surprises et échanges sympas. (De plus, j’aime bien la page auteur. La place que tu y as pour te présenter, surtout.) Bon, y a aussi quelques trucs qui me frustrent sur ce site, mais, dans l’ensemble, je m’y sens plutôt bien. 🙂

    • Ah, ça me dit quelque chose fanfic-fr, je ne sais plus si j’y avait un compte ou si je tombais juste dessus par erreur en cherchant ff.net XD J’avais des comptes sur pas mal de sites qui ont fermé depuis, il y en avait de spécialisés sur certains couples ou persos HP !

      A priori, la place est aussi illimitée sur la page auteur du Héron… et on peut mettre des images aussi ! Moi ff.net (et FictionPress fait pareil, je suppose) me frustre parce qu’on en peut pas mettre de liens sur les pages.

    • Je suis aussi sur fanfic-fr.net
      Niveau commentaires il n’y a pas beaucoup beaucoup de retours en ce moment (en 2018)
      Mais avant les commentateurs étaient plus animé, peut être que ça reviendra.
      C’est un site pour les francophones
      On peut mettre des images dans nos textes,
      A la base c’est pour écrire des fanfics et mais les textes originaux sont autorisés, les textes pornographiques sont autorisé aussi.
      Les fonctionnalités du site sont plutôt bonnes.
      Le seul hic c’est son niveau de fréquentation qui est un peu light. :/

  3. Super article! Très utile. HPF semble en effet être le site qui correspond le plus à mes besoins. En revanche, je suis curieuse : en ce qui a trait à la modération, on parle généralement d’un délai de combien de temps? De quelques jours, ou de plusieurs semaines?

  4. Merci pour cet article que je trouve intéressant et nuancé -c’est rare !
    Perso, je suis inscrite sur fanfiction.net, fictionpress et Wattpad. Pour l’instant, je n’ai posté que trois OS sur fanfiction.net, sur un fandom plutôt confidentiel (Queer as Folk) et j’ai eu quelques retours -peu, mais à l’échelle du fanfom, disons que ça ne m’étonne pas.
    Je posterai volontiers sur d’autres sites mais pour le coup, je me retrouve un peu bloquée… Premier problème : en tant que lectrice, je déteste attendre des mois pour lire une suite, je ne veux donc pas commencer à poster un texte original avant de l’avoir fini. Mais je bosse à temps plein et j’écris trèèèèès lentement. Autant dire que ce n’est pas gagné ! Deuxième problème… La technique. Sur Wattpad, par ex, la couverture joue un grand rôle et moi… Je ne sais pas retoucher les images. Et depuis que j’y suis inscrite, j’y ai vu des trucs pas jolis jolis -des textes plagiés, voir carrément piqués à leur auteur et repostés sous un autre nom (faudrait qu’on m’explique l’intérêt, ça me dépasse… Quel plaisir de recevoir des commentaires pour un texte qu’on n’a pas écrit ???) J’ai fait un essai pas très concluant sur Archive of our own : le fonctionnement n’est pas assez clair pour moi. (Vive Alixe et ses explications super-claires qui m’ont bien simplifié le boulot sur fanfiction.net !)
    Au final, Fictionpress me tente bien plus j’ai l’impression qu’après des années où c’était très vivant, ce site est un peu tombé en déshérence. A voir….
    En tout cas, ton blog est sympa ! Tu as gagné une lectrice !

    • Merci beaucoup !
      Oui, Wattpad a un public qui n’est pas toujours très respectueux. J’y ai vu beaucoup de cas de plagiats, et je m’étais inscrite à la base pour demander à ce qu’une de mes fics plagiées là-bas soit retirée.
      Je pense que Fictionpress ça doit pas être évident d’y trouver un lectorat car je pense que c’est en effet un peu mort. Ça
      fait longtemps que je n’y suis pas allée, j’avoue.

  5. Bonjour,

    J’ai lu ton article qui est très intéressant. Je me suis inscrite sur Fanfiction.net et aussi sur Wattpad. Concernant Wattpad, j’ai entendu des choses pas terrible par rapport aux plagiats ect… J’ai posté mes fictions sur ce fandom mais j’ai supprimé car je me sentais pas à ma place.
    Par contre, je me suis habitué avec Fanfiction.net depuis des années. J’hésite de poster mes fictions sur ce fandom mais j’ai peur de me lancer avec les droits d’auteurs car on prend un univers basé sur une série, film ou mangas et avec les versions que j’entends genre :  » Les Fanfictions sont illégaux  » j’aurais du mal à me lancer.
    J’ai essayé le site Archive Of Our Own, mais j’ai du mal avec le fonctionnement de ce site.

    Merci encore !

    • Merci !
      Archive Of Our Own dépend justement d’une organisation qui travaille à inscrire la fanfiction en tant que pratique légale, si ça peut te rassurer. ^^

      « Fandom » désigne un univers qui donne lieu à des créations de fans : Harry Potter, Star Wars, etc. sont des fandoms.
      Wattpad, AO3, etc. sont des sites de publication, pas des fandoms. 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s