Publication : Mes jeunes années

Vous avez peut-être remarqué que j’étais pas exactement super ponctuelle pour parler des sorties de bouquin et que souvent, je vous parle d’un livre qui est déjà sorti il y a *gasp* quelques mois. C’est que je pense pas que la vie d’un roman ou d’une nouvelle devrait être limitée aux quelques semaines qui suivent sa sortie, et j’aime bien découvrir les choses à mon rythme. Et ça ne se limite pas aux textes que je lis, mais aussi à ceux que j’écris. Ces derniers mois, j’ai eu la chance d’avoir plusieurs textes qui sont sortis, et je n’ai pas encore eu l’occasion d’en parler ici.

collection paulette

Il est donc temps de se rattraper, et (sauf accès aigu de procrastination) je devrais publier plusieurs articles dans les semaines qui viennent pour présenter mes publications. Aujourd’hui je vais vous parler de Mes jeunes années, un mini recueil de nouvelles qui est sorti chez Collection Paulette. (Il y a déjà plusieurs mois.) (Chut.) J’ai déjà publié d’autres textes chez cette toute jeune maison. À la base, Paulette était la collection des Éditions du 38 spécialisée dans l’érotique. Mais vu l’ampleur que prenait cette collection, Paulette a décidé de voler de ses propres ailes. J’ai publié chez elle une suite de nouvelles parues dans leurs collectifs et consacrées au même groupe de personnages, et je vous en parlais dans un article précédent.

mes jeunes années

Mes jeunes années

Mes jeunes années, c’est deux nouvelles : « Le Grand Large » et « A charge de revanche ». Les deux tournent autour du thème des amours de vacances et relatent les expériences de personnages à l’aube de leur vie sexuelle.

J’ai beaucoup de tendresse pour ces deux textes, j’aime ce genre d’héroïnes. Elles sont peu expérimentées, elles ont énormément à découvrir, mais ce sont elles qui prennent leur sexualité en main. Elles connaissent leurs désirs et n’ont pas peur de faire ce qu’il faut pour les assouvir.

Extraits

Le Grand Large

C’était l’été de mes dix-sept ans et c’était mon premier job. Le bar de la plage s’appelait cette année-là le Bar de la Plage. J’habitais à côté et en cinq ans je l’avais vu changer trois fois de patron et de nom. Après Aux Vents Marins et Les Flots Bleus, le nouveau propriétaire avait opté pour la simplicité. Ce n’était vraiment un bar que le soir. L’après-midi c’était plutôt une crêperie où les familles qui se doraient à la plage venaient manger un bout entre deux baignades. Le soir, il y avait moins de touristes. C’étaient surtout des jeunes du coin qui venaient boire des bières et écouter de la musique. Il y avait souvent des concerts de petits groupes locaux et ces soirs-là les cocktails étaient à moitié prix. Ça ramenait pas mal de monde.

A charge de revanche

« Tu as des capotes ? »
Elle détesta la note un peu trop aiguë que prit la fin de sa phrase, mais se força à continuer.
« Je prends pas la pilule… »
Marc laissa retomber la main qui s’était prise dans ses cheveux et en profita pour caresser toute la longueur de son dos se faisant.
« Dans ma chambre. Le tiroir de la table de nuit. Tu y vas ? Ma cheville… »
Amandine se leva sans répondre et courut presque jusqu’à la chambre. Elle trouva facilement la boîte de préservatifs. Il n’en restait plus que trois à l’intérieur. La boîte datait de l’époque ou Marc et Nathalie étaient toujours ensemble. Au mur, un portait au fusain de Nathalie semblait contempler sa nudité avec réprobation.

Chroniques

Une chronique enthousiaste sur l’excellent blog de Jean Zaga :

« Comment faire une entrée réussie dans la sexualité ? Telle semble être le fil rouge de ce beau recueil de nouvelles écrit par Viviane Faure. Les protagonistes découvrent le sexe de manière enchantée, à travers  des expériences multiples. »

L’avis de TeaCup sur The Reading List of Nini :

« Les scènes de sexe sont assez courtes, la description est précise, mais pas crue. Ce n’est pas vulgaire, les nouvelles décrivent l’acte sexuel avec des mots doux et simples, il y a un certain romantisme même si on n’est pas forcément de la romance (surtout la première nouvelle). On est bien dans l’idée de « premières expériences » pas forcément foireuses, mais plus ou moins durables. J’ai trouvé ça intéressant et le thème, et la manière de l’aborder. »

Vous pouvez vous procurez ce livre numérique sur Amazon où vous trouverez d’autres avis, mais il est également disponible chez plein d’autres revendeurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s