3 conseils pour trouver l’inspiration

Vous voulez trois conseils pour trouver l’inspiration quand vous êtes en manque d’idées ? Voilà les miens :

  • Faites des insomnies
  • Prenez des douches
  • Marchez

Plus sérieusement ?

1. Trouvez l’activité qui vous met dans le bon état d’esprit

Effectivement, pour moi, c’est les trois que j’ai listées au-dessus. Alors bon, non, je fais pas spécialement exprès d’avoir des insomnies, mais quand ça arrive, ça débloque carrément mes intrigues. Souvent, je commence à écrire parce que j’ai envie d’écrire, tout simplement, mais ça veut pas dire que j’ai une intrigue bien fixée dans ma tête. C’est plus une idée vague, des fois simplement une atmosphère ou un thème que j’ai envie d’explorer. Alors je commence mon texte et je me retrouve bloquée. Je regarde mon traitement de texte dans le blanc des yeux en me demandant ce que je vais bien pouvoir inventer ensuite. Et puis il arrive que je me réveille au milieu de la nuit et que je n’arrive pas à me rendormir. Et là, en général, toute mon intrigue commence à se dérouler dans ma tête, de façon précise, cohérente avec ce que j’ai déjà écrit. Et je dois dire que c’est assez génial cette sensation que l’histoire s’écrit toute seule, qu’elle « arrive » dans votre tête sans que vous ayez à y réfléchir. Je suppose que cet état à moitié entre la veille et le sommeil est un moment super efficace pour que mon cerveau fasse le tri dans ses embryons d’idées et mette les choses à plat.

Viktor Hanacek

Un quart d’heure de marche et, hop : l’illumination ! –  © Viktor Hanacek

Alors, comme je l’ai dit, je ne me provoque pas d’insomnies exprès, par contre, il y a d’autres moments qui sont pour moi propices à trouver l’inspiration. Le second, c’est effectivement quand je prends ma douche. Je laisse mon esprit vagabonder et souvent, je me retrouve avec le point de départ d’un texte, d’une scène. C’est moins précis que les scénarios parfaitement déroulés que mon cerveau me sert quand je n’arrive pas à dormir, mais c’est déjà ça. Et puis enfin, quand je marche (pour ça, il faut que je sois seule et que mon trajet soit suffisamment long), c’est encore un autre type d’inspiration qui me vient. Là, ce sont des dialogues qui s’imposent à moi. Je ne sais pas toujours à quoi ils se rapportent, mais ils se jouent dans ma tête, un peu comme au théâtre. Si bien que des fois, je sais que j’ai les expressions de mes personnages sur le visage : colère, tristesse, amusement… et que les passants qui me croisent doivent se poser des questions sur ma santé mentale. Qu’importe. Souvent, ça ne débouche sur rien, mais de temps en temps, je sais exactement quelle histoire construire autour du dialogue qui m’est venu et ça, c’est génial.

Et vous, quelles sont les activités où vous arrivez le plus facilement à laisser votre imagination dériver ? Si vous êtes en panne d’inspiration, il est important que vous arriviez à cibler ces activités et à vous accorder du temps pour les pratiquer. Ça peut être le tricot, le jogging, la natation… Mais en principe, quelque chose où vous êtes seul et ou vous avez un peu de temps devant vous.

Ⓒ Viktor Hanacek

La méthode du carnet – © Viktor Hanacek

Un conseil fréquent c’est d’avoir toujours un carnet sur soi, où noter ce genre de choses. Personnellement, c’est un conseil que je n’ai jamais appliqué. Je suis plus du genre à me dire : si c’est une bonne idée, ça restera, sinon, c’est que ça n’en valait pas vraiment la peine. Cela dit, il m’est déjà arrivé une ou deux fois de me relever au beau milieu de la nuit pour me mettre à écrire parce que les phrases s’enchaînaient si vite dans ma tête que je n’y tenais plus et qu’il fallait absolument que je mette tout ça par écrit le plus vite possible. Au final, carnet ou pas, c’est à vous de voir. Le plus important, c’est de trouver l’endroit, le moment où l’activité qui vous permettent de libérer votre imagination.

2. Stimulez votre imagination

Il y a plein de petits trucs que vous pouvez faire pour ça. Par exemple, quand j’écris, j’essaie toujours de trouver une photo qui correspond à l’idée que je me fais de mon personnage principal, et je la mets comme fond d’écran sur mon ordi. Comme ça, à chaque fois que je retourne sur mon bureau, l’image est là, qui me remet immédiatement dans l’ambiance de mon texte. Je peux passer pas mal de temps sur DeviantArt ou d’autres databases d’images à chercher la photo parfaite, celle qui va le mieux stimuler mon imagination. Évidemment, il s’agit de trouver le bon équilibre entre ce qui est productif et ce qui est de la pure procrastination.

Solène, l'héroïne d'une de mes histoires en cours - Ⓒ Anna-April

Solène, l’héroïne d’une de mes histoires en cours – Ⓒ Anna-April

Et puis il y a la musique, bien sûr. Je passe souvent pas mal de temps à trouver la « bande-son » appropriée pour ce que j’écris. Mais ça vaut le coup, parce qu’une fois que je l’ai trouvée, ça m’aide vraiment à me mettre dans l’ambiance et à rester concentrée.
Et puis, si vous êtes vraiment bloqués, vous pouvez demander de l’aide à un.e ami.e. Demandez-lui de vous proposer un challenge que ce soit des mots imposés, une situation loufoque, une contrainte d’écriture quelconque…

3. Vivez !

Chloé a déjà écrit un article à ce sujet, mais vraiment, c’est important. Vous ne pouvez pas vous attendre à avoir de l’inspiration de façon durable si vous restez enfermé chez vous. Faites vos propres expériences. Elles rendront vos textes bien plus puissants.

Et puis vous connaissez sûrement la citation de G.R.R Martin:

Un lecteur vit mille vies avant de mourir. L’homme qui ne lit pas n’en vit qu’une.

Alors lisez, lisez le plus possible. Et puis regardez des films, des séries. Abreuvez-vous des histoires des autres. Ne les copiez pas — surtout pas ! — mais vous verrez que souvent, l’inspiration, c’est une espèce de patchwork de tout ce que vous avez lu, vu, de vos expériences personnelles, le tout digéré et remanié à votre sauce.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s